ONDUCLAIR PC spécial serre

Plaques en polycarbonate transparent simple peau pour utilisation sur serre.

Les plaques en polycarbonate transparent spécial serre sont obtenues à partir de prémic polycarbonate, la face externe étant chargé en additif anti-UV, par co-extrusion de feuilles planes puis thermoformées au profil désiré.

 

Conforme à la norme NF EN 1013

Conforme au DTU 40.35

anti uv
résistance impact
résistance feu
température

Caractéristiques

Les plaques en polycarbonate transparent spécial serre sont obtenues à partir de prémic polycarbonate, la face externe étant chargé en additif anti-UV, par co-extrusion de feuilles planes puis thermoformées au profil désiré.

 

Masse volumique : 1,20 g/cm3
Résilience en choc traction : 1 500 Kj/m2
Module d'élasticité en flexion : 22.000 daN/cm2
Coeff. de dilatation à T° ambiante : 6.5 x 10-5 m/m°C
Coeff. de conductivité thermique (λ) : 0,16W/m°C
Point Vicat : sous 5 Kgs 135°C
Réaction au feu : B-s1,d0
Température d’utilisation : -40°C à + 110°C
Résistance à la grêle : ≥ à 75 m/sec
Existe en finition cristal, opalin (44 ou 66 %)

Existe aussi : 
• Panneaux ONDUCLAIR® PC Diffuser : pour l'option diffusant la lumière (permet une meilleure pousse des plantes)
• Panneaux ONDUCLAIR® PC Solar Control : pour l'option bloquant les rayons infrarouges (limite l'échauffement)

Tôles conformes à la norme NF EN 1013 et au DTU 40.35

Applications

Pour le neuf ou la rénovation, les plaques ONDUCLAIR® PC «spécial serre» sont adaptables à tous types de serres
(chapelles et multi-chapelles, tunnels…) ; elles sont constituées de résine polycarbonate (résine thermoplastique).

Mise en œuvre

Conditions préalables requises pour la pose


Conditions générales


Les pentes minimales sont directement données par l'ossature porteuse. Les plaques ne participe nt pas à la s stabilité générale des serres, celle-ci incombe à la structure primaire.


Perçage
Les plaques ne doivent jamais être percées à moins de 50 mm du bor d transversal.


Sciage
Pour scier les panneaux afin d'effectuer d'éventuelles découpes, il faut utiliser un disque à tronçonner ou une scie à den ture fine (5 dents/cm) et les maintenir fermement afin d’éviter les oscillations lors du sciage.


Vissage
Dans le cas de fixations avec vis auto-perceuses, auto-taraudeuses, etc., celles-ci doivent être posées avec des outils appropriés munis d’un limiteur de couple et de butée de profondeur. Le serrage doit être suffisant pour assurer l'étanchéité du système de fixation, mais il ne doit e n aucun cas être excessif pour ne pas bloquer la li bre dilatation des plaques. L'utilisation du pisto-clouage ou rivet est absolument prohibée.


Pièces spéciales de raccordement
Les faîtières, protections de rives, pénétrations en couverture, etc., seront réalisées au moyen de façonnés métalliques conformes aux règles de l’art.


Recouvrement transversal
Le recouvrement transversal doit être compris entre 150 et 200 mm.


Recouvrement longitudinal
Le recouvrement se fait sur 2 ondes e n couverture et 1 onde en bardage.


Sens d’avancement des travaux
Il s’effectue en sens inverse des vents de pluie dominants. La tôle à pose r vient recouvrir de 2 ondes, en rive longitudinale, la plaque adjacente précédemment posée.


Portées et charges d'utilisation
Les charges admissibles ascendantes ou descendantes normales sont définies en fonction des régions par les Normes N.F.U.57-063 et N.F.U. 57-064 et déterminent les portées maximum.


Les portées sont déterminées en tenant compte des critères suivants :
Charges descendantes : flèche ≤ 50 mm e t sécurité à la ruine ≥ 3.
Charges ascendantes : flèche ≤ 50 mm.
Les fixations principales se font toujours à chaque panne ou lisse.

Avis (0)

Ajouter un avis

You must login to post a comment
Ça peut vous intéresser